Paloma

25 juin 2014

Paloma Crescendo

 

Sortis OK 2

Bande annonce A1

Bande annonce A2

Bande annonce A3

Bande annonce A4

Bande annonce A5

Bande annonce A6

Bande annonce A7

Bande annonce A8

Bande annonce A9

Bande annonce A10

Bande annonce A11

Ça y est, le compte à rebours est lancé : la page de Paloma est officiellement ouverte !

Heureux d’être enfin parmi vous !

Cela fait déjà des mois qu’on voulait parler du projet, mais ce n’est pas toujours évident de le faire quand on a les mains dans le cambouis et du retard dans le planning…

Le moment est maintenant venu de projeter sur la toile, à 20 jours de la sortie de la B.D., l’univers qui nous a accompagnés pendant ces deux années de création. L’occasion de revenir sur les débuts, les planches et les petits « plus » excellents qui ont réussi à se concrétiser grâce à Ankama Éditions et aux amis qui ont participé à l’aventure.

Aujourd’hui, on démarre avec la genèse du projet !

Ancestral Z se souvient (enfin de ce qu’il est capable de se souvenir^^) : « Au milieu de Chaosland 2 j’ai commencé à dessiner un personnage qui n’avait pas encore de prénom, elle était brune, avait du caractère et elle était espionne ! James était anglais, Cate écossaise, il fallait lui trouver une autre terre d’accueil. Ce fut le déclic immédiat : elle serait italienne et aurait le parfum corsé d’un bon expresso ! On en a directement parlé avec Mojo au détour d’un couloir, dehors, il tombait des cordes et on s’est emballés sur l’architecture des années septante (70) qu’on aimait tous les deux. Et là, un truc m’a frappé tel un éclair qui illumine le ciel étoilé d’une nuit d’été : je veux créer une espionne avant de mourir ! Matérialiser un rêve, un fantasme de créateur fou, après tant d’années à les admirer à la télé, en jeux vidéo ou encore en série. Ajouter une héroïne à la liste des espions du monde libre et fantasmé du passé. Cette heure devait arriver !  

Et figurez-vous qu’elle arriva un mercredi 25 mai 2012. Nos pas résonnaient dans le couloir, le contre-jour masquait nos doutes, la Malette, son contenu et nos espoirs convergeaient vers le bureau de Tot, les doigts croisés et nos visages suant à grosses gouttes. Pour qu’il soit tenté de signer d’un « oui » le projet, nous avions emmené un stylo plume argenté où il était gravé « Paloma Forever ». Nous aurions pu piéger la valise pour qu’elle ne se désactive que si le projet était signé, mais rassurez-vous, ça n’a pas été le cas. Le « oui » tant attendu nous a été accordé, l’aventure pouvait commencer.

Agent 00Z & Agent Mojo J0

Posté par Ancestral Z à 17:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]